• +229 21 31 42 61
mercredi, 30 décembre 2015 17:39

Coopération Sud-Sud:Les experts du CNDP du MALI en visite à la CAA

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

LES EXPERTS DU COMITE NATIONAL DE LA DETTE PUBLIQUE (CNDP) DU MALI SALUENT LES AVANCEES ENREGISTREES PAR LA CAISSE AUTONOME D’AMORTISSEMENT (CAA)

Conduite par Monsieur Adama COUMARE, Directeur chargé du Remboursement de la dette à la Direction Générale de la Dette Publique du Mali, une mission du Comité National de la Dette Publique (CNDP) du Mali, séjourne actuellement à Cotonou en vue de s’imprégner des réformes et innovations récentes intervenues à la Caisse Autonome d’Amortissement (CAA) et du fonctionnement de la Commission Nationale de l’Endettement (CNE) du Bénin.

En effet, les réformes récemment engagées dans le domaine de la gestion de la dette publique par la Caisse Autonome d’Amortissement (CAA) sont citées en exemple dans la sous-région. Elles résultent de la volonté des autorités de se conformer aux meilleures pratiques internationales en la matière. Cette volonté s’est traduite entre autres par :

-      l’élaboration et l’adoption de la politique nationale d’endettement et de gestion de la dette publique recommandée par le règlement n° 09/2007/CM/UEMOA du 4 juillet 2007 portant cadre de référence de la politique d’endettement public et de gestion de la dette publique dans les États membres de l’UEMOA ;

-      la réorganisation des services de la CAA autour des fonctions de front, middle et back office découlant des standards et normes internationaux ;

-      la délimitation des compétences en matière de gestion de la dette entre la CAA et le Trésor afin d’éviter les conflits d’attribution et la fragmentation des informations liées à la dette publique ;

-      l’élaboration et la publication d’un bulletin statistique en vue de renforcer la transparence de l’information sur la dette publique.

A ces avancées, s’ajoutent les efforts en cours pour inscrire les pratiques et les principes d’intervention de l’Institution dans un processus d’amélioration continue.

La délégation malienne a vivement salué les progrès réalisés en très peu de temps, indiquant qu’elle ne s’est pas trompée en effectuant ce voyage d’études au Bénin. Elle entend approfondir, sur la base de l’expérience béninoise, les réformes à proposer aux autorités maliennes. Enfin, la partie malienne a apprécié le dynamisme du fonctionnement de la Commission Nationale de l’Endettement (CNE) et souhaite s’inspirer des textes en vigueur au Bénin.

La mission, démarrée le 28 décembre 2015, prendra fin le 30 décembre 2015 avec des discussions sur les perspectives de réformes prévues en 2016 en vue du renforcement du cadre de gestion de la dette publique.

 

 

Lu 2171 fois Dernière modification le lundi, 30 janvier 2017 16:00